Rechercher

galerie en ligne ou attrape-nigaud ?

Toi, artiste qui est régulièrement actif sur les réseaux sociaux et qui cherche à promouvoir ton travail, c'est à toi que je m'adresse aujourd'hui. Cette semaine, j'ai encore reçu un message privé sur Instagram, venant d'une galerie en ligne et ça n'est pas la première fois que cela m'arrive. Je tenais vraiment à t'en parler ici, car j’imagine sans doute que ça t'es également arrivé. Tu as sans doute dû remarquer que de nouveaux appels à projets ont vu le jour dernièrement, de nouvelles opportunités pour nous, artistes émergents. Expositions virtuelles, publications dans des magazines, interviews, post Facebook ou Instagram, etc. Désormais, certaines galeries en ligne tentent tout et n'importe quoi pour nous attirer et elles ont des techniques bien rodées. Elles commencent par présenter des concours alléchants, gratuits surtout, certaines envoient même directement des messages privées, te complimentant sur ton travail, qu' elles « adorent ».

Bien sûr, cela fonctionne car cela flatte l'ego ! Tu as déjà dû recevoir un mail t’annonçant que tu es sélectionné pour leur concours, bravo ! Malheureusement, tu as dû rapidement déchanter, car la suite du mail est moins drôle. Disons-le comme ça ; si tu veux participer, il y a toujours une somme à payer (et pas des moindres pour certaines). Si tu veux être exposé, publié, posté etc, ils te faudra désormais payer ! Bien sûr, ici, je ne mets pas toutes les galeries dans le même panier.

Je parle par exemple de ces galeries uniquement virtuelles qui n'ont qu'à poster quelques photos mal taillées avec un texte, même pas écrit par leur soin, sur un site internet réalisé à moindre frais avec le dernier éditeur de site web. Et ce service-là, elles peuvent en demander jusqu'à 200€. Un jour, sur Instagram encore, quelqu'un est même venu me proposer une publication dans un annuaire d'artistes pour une somme démesurée..

Rends-toi compte, comme si nous étions des artistes avec autant d'argent, mais si c’était le cas, nous n'aurions même pas besoin de promouvoir notre art d'une telle manière ! Elles cherchent uniquement à s’enrichir sur le dos des artistes en proposant de tels prix. Et pourtant, ça marche, car elles savent jouer avec nos sentiments, flattant notre ego et nous promettant de grandes choses...

Pour ma part, ne voyant aucun résultat, à part quelques "j'aimes" sur les réseaux (rien de suffisant pour nourrir l'estomac), j'ai coupé court à ces pratiques qui furent une perte de temps et d'argent. Mais à l'origine, les galeries ne sont-elles pas là pour nous ? Il ne faut oublier que, sans nous, artistes, elles n'existeraient pas. Elles ont besoin de nous plus que nous avons besoin d'elles, car aujourd'hui, nous avons la possibilités de promouvoir nous-même notre travail grâce à internet et aux réseaux sociaux. Et on le sait très bien, « on est jamais mieux servis que par soi-même. » Voilà pourquoi, désormais, je mène mon cheval de bataille moi-même en étant mon propre galeriste, mon propre critique. Ce sera sûrement un chemin plus difficile, car en marge des institutions, mais peut-être que le jeu en vaudra la chandelle et au moins, je ne pourrai m'en vouloir qu'à moi-même si les résultats ne sont pas là ! Nous ne sommes pas crédules, alors cessons d'être des vaches à lait, soyons des poules aux œufs d'or ! Si cela t’inspire ou si toi aussi, tu veux devenir ton propre galeriste, n'hésites pas à aller voir ou revoir ma galerie en ligne en cliquant ici !

Et si toi aussi, tu as vécu la même chose que moi sur ce sujet, je t'attends dans les commentaires ! À bientôt !

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout